Eternia

Pourquoi seulement penser dans un seul monde, alors qu'une infinité vous attendent par Eternia
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche de son passer et de son avenir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mathys

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 32
Date d'inscription : 22/02/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de son passer et de son avenir   Mar 5 Sep - 18:49

Mathys eut deux réponse quand à son petit 'rituel' et bien qu'aucun ne fut vraiment un refus, le fait qu'elle doive prendre un peu plus de temps pour un côté semblait peut être l'attrister légèrement. Toutefois, il se rendait également compte que cela ne faisait pas aussi longtemps que cela qu'ils se connaissaient, certes leur rapprochement presque 'fusionnel' était assez puissant, toutefois, ils avaient peut être aussi besoin d'un peu plus de temps pour ce connaitre, de faire d'autre activité que de baiser, bien qu'ils semblaient toujours revenir à cela à un moment ou un autre...

Pour ce qui avait été de leur séance du jour..., il n'y avait pas vraiment d'autre mot pour la décrire que bestiale. Cela semblait être une habitude pour eux, pousser jusqu'à leur limite leur corps pour se donner toujours plus de plaisir, Mathys appréciant de la mordiller de temps en temps au niveau de son cou. Dans un sens, peut être que l'hybride ferait mieux de prendre de quoi rafraichir l'air la prochaine fois, après tout, la température montait tellement vite avec eux. Les positions changèrent aussi souvent qu'ils le désiraient, aussi bien pour qu'il puisse lui donner d'avantage de plaisir que pour lui caresser parfois certaine partie de son corps qu'il aimait temps.

Au final, le duo étaient totalement en sueur, même Mathys semblait avoir du mal à rester correctement debout. Pour ce qui était des morsures, ce dernier allait lui donner quelque chose pour bien les cacher, n'ayant pas envie qu'elle se fasse gronder par sa famille. En tout cas, il semblait certainement se rendre compte qu'elle n'allait pas vraiment pouvoir rester trop longtemps non plus, ce fut pour cette raison qu'il se leva et lui tendit la main avant de se changer, il avait une petite idée.


"Autant prendre un bain pour se détendre, tu ... doit encore avoir assez de temps..."

Par la même occasion, un petit changement semblait s'être déjà opérer de son côté, à savoir qu'il essayait de la tutoyer, après tout, vu ce qu'ils faisaient et avec aujourd'hui, il fallait mieux. Quoi qu'il en soit, après avoir aidé à trouver la bonne combinaison de vêtements pour qu'elle puisse rentrer sans que personne ne remarque les morsures, il invita sa partenaire à un bain moussant, autant joindre l'utile à l'agréable. Bien évidemment, vu qu'ils allaient être assez proche, voir coller l'un à l'autre pendant le nettoyage, rien ne disait qu'ils n'allaient pas ... encore s'amuser tout les deux, rien de bien prononcer, après tout, ils n'avaient pas autant de temps que cela.

Une fois propre et bien habillé, Mathys prit doucement la main d'Aylin, légèrement rougissant, et la conduisit vers les herbivores, ou du moins, le plus proche qu'il pouvait. Son odorat était bien plus développé que la plupart des bête du coin, cela était donc pratique pour éviter le plus de soucis. Une fois arriver à une assez bonne distance, et surtout qu'il sentit la présence de quelque personnes, Mathys du, à contrecoeur, lacher la main de sa belle, bien qu'il lui posa un dernière baiser sur la joue avant de partir rapidement, ne voulant pas qu'elle s'attire des ennui. Si jamais cette dernière avait le temps de lire son esprit, elle aurait certainement pu lire qu'il avait hâte de la revoir, oui il espérait vraiment qu'elle puisse revenir le voir.

Pour les jours qui suivirent, l'emploi du temps de Mathys fut assez particulier. En effet, mise à part ces séance de chasse pour avoir de quoi manger, il semblait essayer de passer son temps à voir la distance minimal duquel il pouvait rester pour peut être réussir à parler avec Aylin. Bien entendu, cela était assez risquer, et par deux fois il avait failli être repérer par la garde, enfin, il faisait en sorte de ne pas attirer des ennuies, après tout, si il voulait revoir sa belle, il allait également faire assez profil bas.

Malgré ce qu'il pouvait penser toutefois, certaine rumeur semblait circuler. La première, celle qui semblait impossible et qui attirait les moquerie de quiconque en discutait, était l'odeur très légèrement différente de la part d'Aylin. Cela était certes une réalité, toutefois, comme les herbivores n'avaient pas de réel moyen de savoir cela, ce qui entraînait beaucoup de moquerie. Par contre, la seconde, concernant une personne rodant au alentours, peut être un carnivore, semblait placer une certaine tension dans la ville. Il n'y avait pas plus de garde que cela, néanmoins, certaine personne semblaient avoir un peu plus de mal à laisser les gens sortir, ayant peur qu'ils se fassent attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aylin
Employée à la Couveuse
Hybride inconnue
Kyōryū
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 30
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de son passer et de son avenir   Mer 6 Sep - 0:06

Aylin avait clairement profité du temps qu'elle avait passé avec Mathys. Ils se retrouvaient donc nus, transpirant l'un contre l'autre. La saurienne n'avait plus beaucoup de temps devant elle. Il allait falloir qu'elle rentre chez elle bientôt... qu'elle reprenne sa vie auprès des herbivore. L'homme avait laissé des marques sur son corps et elle aimait vraiment ce genre de contact. C'était vraiment agréable et puis, cela montrait à tout ceux qui pouvait la vouloir qu'elle lui appartenait déjà. En attendant, il lui proposait de prendre un bain pour se détendre puisqu'elle devait avoir encore un peu de temps. elle le regarda, hésita un long moment, puis, elle hocha la tête.

*Oui, pourquoi pas ? après tout, on peux encore passer un peu de temps ensemble, n'est-ce pas ?*

Elle lui sourit avec tendresse, puis, ils avaient fouillé tout les deux les affaires de sa mère pour tenter de trouver des vêtements qui pourraient lui aller. Le choix ne fut pas des plus simple, mais elle finit tout de même par trouver quelque chose qui lui correspondait. Elle posa tout ça sur un meuble, puis, en moins de deux temps, trois mouvements, ils s'étaient trouvé tout les deux immergé dans l'eau chaude et mouvante. Aylin avait regarder Mathys, puis, elle était simplement venue se blottir tout contre lui, nichant son corps tout contre le sien de façon tout à fait chaste. Puis, elle était venu frotté sa joue contre la sienne, légèrement animale dans son affection. La saurienne en ronronnait presque, elle se sentait bien ainsi, tout contre lui, dans cette mousse. Après quelques instants à trempé ainsi, à roucouler en ronronnant de plaisir. Puis, ils se séchèrent et se vêtirent avant qu'il ne la raccompagne. Quand sa présence se fit trop dangereuse, il se contentant simplement de la lâcher et de l'embrasser sur la joue. Elle garda sa prise sur sa main quelques secondes avant de le laisser partir à contrecoeur. Elle aurait voulu qu'ils restent ensembles, mais ce n'était pas si évident.

Elle rentra et retourna à sa vie normale. Les jours suivant, la situation fut loin d'aller en s'arrangeant. Certains avaient sentit une variation dans son odeur et se moquait d'elle, mais ce n'était que des hypothèse. Il n'y avais que sa "mère" qui savait la vérité. Il y avait un homme et sa "fille" voulait le lui présenter. Elle l'avait convaincu de l'accompagner en bordure de la barrière pour qu'elle le lui présente... Cependant, alors que la rumeur se faisait connaître, elle se faisait de plus en plus réticente.


"Ton ami ne pourrait pas venir ?"
*Ama... S'il te plais...*

La femme soupira et remonta sa cape autour de ses épaules, son arbalète en main. Aylin ne pouvait pas lui dire qu'il n'y avait rien à craindre. Elle savait que c'était lui, elle le "sentait" et ça devenait parfois difficile pour elle de ne pas abandonné tout simplement les oeufs pour aller le voir et simplement profité de ses bras. Aylin accompagna Hana en bordure de la protection, lui demandant d'attendre un peu. Elle se sentait un peu nerveuse, mais elle voulait que cela arrive.

*Mathys ! Mathys approche, il y a quelqu'un que je veux  te présenter.*

Elle s'inquiétait, mais en même temps, elle trépignait, elle avait simplement envie de le voir maintenant, que tout se passe bien. Elle avait sa lame avec elle, mais elle ne comptait pas l'utiliser, elle voulait juste le voir. Cependant, quand elle le sentit approcher et qu'elle voulu passé outre la zone, sa "mère" la retint pas le bras. Aylin rougit légèrement et elle tourna alors les yeux vers où elle sentait l'esprit de son amant. Il lui manquait tellement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathys

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 32
Date d'inscription : 22/02/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de son passer et de son avenir   Mar 30 Jan - 5:55

Un bon bain, voila ce qui pouvait faire plaisir à Mathys ainsi qu'a sa partenaire, cette dernière semblant avoir de plus en plus de mal à ne pas rester contre ce dernier. Il n'allait pas du tout s'en plaindre de toute manière, la câlinant affectueusement tout en se lavant en sa compagnie, il n'allait rien se passer à ce moment et il n'allait pas chercher cela, ils avaient certainement le temps une autre fois pour du sexe. Bien entendu, une fois qu'ils avaient terminer de se laver, se changer ainsi que de s'embrasser encore un petit moment, le couple assez adorable du néanmoins rentrer, ou du moins, cela fut le cas pour Aylin. Il pouvait être honnête, c'était dans ce genre de moment que l'hybride n'aimait pas être un prédateur, il aurait tellement aimé être un simple dinosaure hybride pour rester avec elle en permanence. Mais non, il vint juste l'embrasser avant de lui relâcher doucement la main, le regard un peu triste, mais il ne pouvait rien faire pour cela, juste la laisser repartir...

Les jours qui suivirent furent pour lui quelque chose de particulier, aussi bien à cause d'Aylin que d'autre facteur. En effet, son odeur semblait être rester suffisamment pour que certain prédateur idiot voulait tenter de l'avoir pour eux, ce qui provoqua de longue bataille, ainsi que quelque blessure pour l'hybride. Malgré cela, il ne semblait pas montrer le moindre signe de faiblesse, au contraire, il voulait prouver à tout le monde qu'il pouvait protéger sa maison ainsi que celle qui pouvait revenir le voir.

Bien évidemment, il y eut un moment ou Mathys fut assez nerveux, surtout quand il devait choisir une tenue pour faire bonne impression. Il n'avait pas vraiment les choses les plus belle qu'il soit, toutefois, comme sa mère lui racontait autrefois, il fallait toujours se préparer à tout, et ce fut la raison pour laquelle il mit quelque chose de légèrement chic sans pour autant trop l'encombrer.

Le jour J arriva et comme à son habitude, Mathys avait fait en sorte de rester le plus loin possible pour ne pas déranger les autres, attendant simplement un signe de sa belle Aylin. Cette dernière lui envoya finalement un message et il fonça à sa rencontre, bien qu'il avait quand même ralentit grandement quand il arriva à portée de vue de la mère. Oui, Mathys semblait assez ... nerveux, bien plus qu'il le pensait, et bien qu'il souriait face à sa compagne, il ne pouvait pas vraiment faire face à la pression de rencontrer sa mère. Il s'arrêta alors à une certaine distance, regarda vaguement celle qu'on lui présentait alors qu'il avait quand même la tête vers le bas, on pouvait voir qu'il n'était pas totalement dans son assiette.


"Bon...bonjour, je m'appelle .... Mathys, je suis ... suis enchantée de vous rencontrer!"

Il eut alors un sourire tendre vers Aylin avant de rougir, essayant de quand même regarder la mère dans les yeux. Enfin, même si cela n'était pas le plus évident, certain signe montrant qu'il n'était pas ordinaire, surtout si il vivait en dehors de la bordure. Beaucoup de question allait lui être poser et peut être beaucoup de problème allaient voir le jour, toutefois, Mathys n'allait pas mentir, il voulait rester avec Aylin, et cela qu'importe les risques, enfin, il pouvait penser cela, mais il se voyait mal perdre ces dents par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aylin
Employée à la Couveuse
Hybride inconnue
Kyōryū
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 30
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: A la recherche de son passer et de son avenir   Mar 30 Jan - 18:59

Aylin était impatiente et, quand elle vit Mathys, elle fut encore une fois tentée de le rejoindre, mais, encore une fois, elle fut rattraper par sa mère. Elle s’était alors mordillé la lèvre et avait envoyé une bouffé d’amour à son amant. Ce dernier salua la femme en se présentant à elle et la jeune Saurienne sentait comme des papillons dans son estomac. Tout ça, c’était un peu compliqué. La « mère » d’Aylin regarda l’étranger de façon un peu suspicieuse.

« Mathys… Où vis tu mon enfant ? Et comment à tu rencontrer ma petite Aylin ? »

Aylin commença à sentir une bouffée d’anxiété, mais elle conserva tout de même son sourire adresser à Mathys. La ‘mère’ d’Aylin semblait cependant se méfier, s’inquiétant quand à la sécurité de sa protéger. La Saurienne pris la main de sa mère, quelque peu survolté, elle avait envie de rejoindre Mathys, mais non, elle se tenait encore pour le moment, regardant simplement sa mère en lui parlant avec son esprit.

*Mathys est un très très bon ami à moi, Ama...*
« Vous êtes un carnivore, n’est-ce pas ? »

Aylin se figea et tourna les yeux vers Mathys, elle savait très bien qu’il ne lui mentirait pas… Et elle savait que les choses se passeraient mal… D’ailleurs, quand la réponse tomba, la femme s’empara du poignet de la jeune femme, l’entraînant loin, même si la jeune femme tentait de se dégager, ne comprenant que trop ce que cela signifiait. L’humaine fronçait les sourcils en pointant son arbalète sur Mathys et Aylin tenta de s’interposer.

*Ama, Non !*
« Pousse toi Aylin, c’est un danger pour nous, il n’a rien a faire ici. »
*Mais, Ama, je l’aime.*
« C’est un Carnivore Aylin ! Je t’interdit de le revoir. »

La femme tenta de le contourner et de tirer sur Mathys, qu’elle jugeait un danger, un ennemi pour les siens. Encore une fois, la Saurienne s’interposer, le carreau atterrissant s’enfonçant profondément dans son épaule. Elle gémit et lança maintenant son esprit vers celui de Mathys, lui lançant quelques mots, affolée :

*Vas-t-en ! Je t’en pris… Je ne veux pas qu’il t’arriver quoi que ce soit Mathys… Je reviendrais… c’est une promesse...*

Elle s’arrangeait pour rester entre sa mère et Mathys, l’exhortant à partir vite, les gardes frontière allaient bientôt venir, il ne fallait pas qu’ils le trouvent ici… Non… Il ne fallait pas. En attendant, elle continuait de se débattre, les larmes roulant sur ses joues. Elle avait mal de le voir partir comme ça, mais c’était un peu compliqué. Quand il fut loin, Aylin fut alors ramenée au bâtiment où elle vivait, puis, elle fut soignée et… enfermée. Elle resta immobile, les yeux posés sur le plafond et le coeur lourd. Elle ne voulait pas renoncé à Mathys… souvent, ses doigts s’attardaient sur les marques qu’il lui avait laissé. Elle avait envie de le revoir…

Il fallu des semaines pour qu’elle ne soit plus enfermer dans sa chambre. Elle savait cependant qu’on la gardait à l’oeil alors qu’on allait probablement la garder à l’oeil. Elle se couvrit d’une cape, récupéra ses armes et dis adieu à ses protégés. Ça lui faisait mal, mais elle ne renierait pas son attachement à son amant. Puis, un jour, elle sortit par une fenêtre et sorti du bâtiment avant de commencer à fuir… Elle allait sortir de la zone protéger quand :


« Si tu passe la limite du dôme, tu sera considérée comme l’une des leur et bannies des nôtre. »
*Ama...*

Aylin se tourna pour voir sa mère adoptive entourée de deux gardes… Elle devait donc choisir entre ce qu’elle était et ce qu’elle pourrait devenir à ses coté… La Saurienne resta immobile un moment, puis, elle lança quelques mots à l’esprit de sa mère.

*Au revoir Ama...*

Puis, les larmes coulant sur ses joues, elle s’enfonça dans la forêt des carnivores… Bien sur, sa présence attirait tout de même l’envie de certains de la posséder… Cette fois, elle n’avait pas le coeur à la douceur et elle les réduisit en miettes, ne laissant derrière que des cadavres sanguinolent… Couvertes de sang et de larmes, Aylin fit de son mieux pour se repérer, lançant son esprit plein de détresse à la recherche de son amant alors qu’elle continuait d’avancer comme elle le pouvait. Finalement, elle tomba à genoux laissant exploser ses larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche de son passer et de son avenir   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de son passer et de son avenir
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternia :: L'univers :: Kyōryū :: Les terres sauvages-
Sauter vers: